Voilà un billet un qui va en rassurer plus d’un ! Selon les chiffres cités plus bas, le secteur de la communication se porte bien, et c’est d’ailleurs très réconfortant ! Alors que certains pourraient craindre la concurrence, j’y vois plus des opportunités de collaborations enrichissantes ou un esprit de compétition émulant notre créativité ! Comme l’expression le dit : « que les meilleurs gagnent ! » 😉

Chiffres et repères sur le secteur de la communication

  • 247 000 emplois dans le secteur de la communication sont prévus en 2015 ; entre 2005 et 2015 il y aura 93 000 postes à pourvoir.
  • Les métiers de la communication regroupent 169 000 personnes : professionnels de la communication et de la publicité, interprètes-traducteurs, professionnels de la documentation, journalistes et cadres de l’édition.
  • La longueur des études, à dominante littéraire, est un dénominateur commun : 84 % des jeunes débutants de ces métiers ont validé au minimum deux ans d’études après le bac.
  • On dénombre également 19 % de diplômés de troisième cycle et 10 % d’élèves d’écoles de commerce ou d’ingénieurs. 29 % viennent des spécialités journalisme et communication.
  • Les jeunes représentent 28 % des embauches et 10 % de l’emploi total du secteur. Ce sont donc des métiers ouverts aux jeunes diplômés. Fait notable : quasiment la moitié travaillent en Île-de-France. 63 % d’entre eux sont des femmes.
  • Selon l’Agence pour l’emploi des cadres (Apec), les offres 2006 sont en augmentation de 14 % pour le marketing et de 23 % pour la communication.
  • Le secteur des services recrute plus de la moitié des jeunes diplômés issus de la filière communication, information, publicité, documentation, arts issus de l’université.
  • 4 jeunes diplômés sur 10 travaillent dans les services aux particuliers (associations, enseignement…). Les services aux entreprises constituent le second secteur recruteur. Il s’agit principalement des sociétés de conseil, agences de publicité, de communication, web agencies et SSII.

Source(s): Graphiline

Partagez cet article :

#JeDSIGNEDJeDisRien… Et toi ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.