Pour compléter mon précédent billet sur la compatibilité des navigateurs internet, je poste un article datant du mois dernier (source : Top-Logiciel, Kévin BRUSTIS).

Une récente étude de Xiti, qui mesure la part de visites des navigateurs sur un échantillon de sites web, éclaircit la situation au niveau de l’utilisation des navigateurs en Europe : Internet Explorer est de moins en moins utilisé, Firefox stagne et Chrome n’arrive pas à se sortir du lot.

Cette étude, réalisée sur un échantillon de près de 120.000 sites Internet en Europe, confirme donc ce que certains analystes pensaient tout bas. Le navigateur de Microsoft, Internet Explorer, passe en effet la barre symbolique des 60 %, pour arriver à une part de visites de 59,5% en novembre. Firefox quant à lui, est toujours aux alentours des 31 % (31,1 % en novembre, contre 31,4 % en juin). Grosse surprise pour Google Chrome, qui semblait bénéficier d’un buzz important dès sa sortie… Mais qui n’a manifestement, pas aidé à le lancer véritablement en Europe. Il se partage en effet les miettes des deux tenors, avec un taux d’utilisation de 1,1 %, contre 1,07 % en septembre.

Partagez cet article :

#JeDSIGNEDJeDisRien… Et toi ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.