Depuis le temps que je devais faire une mise à jour de mon site… Et bien je bosse enfin dessus ! Je vais en profiter pour vous raconter le pourquoi du comment 😉 Tout commence en juin 2001…

Après 3 mois d’initiation et de perfectionnement en PAO et conception multimédia, arrive l’étape de validation de ma formation en milieu professionnel. Impatient de faire mes premiers pas de géant dans le milieu du graphisme, je ressors mon attirail du parfait petit commercial (calepin, stylo, fluo, et le fameux bottin aux pages jaunes) pour m’atteler au fastidieux démarchage. Les premiers appels paient assez vite ! Une personne me demande si j’ai un site en ligne, et comme à une partie de poker, je joue le bluff !

Qui joue le bluff, créé un site neuf !

Je lui réponds : « Biensur ! », tout en prétextant un léger problème technique afin de reporter de quelques heures la présentation de ce qui allait être la première version de Dareth.com. Après avoir récupéré quelques éléments graphiques sous Photoshop, j’assemble et anime le tout sous flash. Un fond noir, des chiffres verts lumineux apparaissent et défilent aléatoirement sur la page. Un prompt flash laisse place à ma future enseigne Dareth.com. Juste en dessous se dévoile un menu. A la manière d’un bureau type windows, chaque rubrique s’ouvre dans une fenêtre indépendante, mobile et rétractable. Une ambiance très « Matrix ». Que voulez-vous… l’inspiration de la jeunesse… Enfin, allez savoir si cela a joué en ma faveur ou pas, mais après avoir mis en ligne le dit site, je rappelle l’entreprise à qui j’avais « menti » quelques heures plutôt… La personne consulte les pages en même temps qu’il me parle, et d’une voix exprimant l’étonnement, me questionne à propos de la réalisation du site avant de me confirmer mon stage au sein de leur structure. Voilà la petite histoire de la v.1.0.

Enter the Dareth.com

Ah, j’oubliais… Certains doivent se demander pourquoi « Enter the Dareth.com » ? Cela signifie tout simplement « présentation de Dareth.com ». Et puis, tout le monde connaît le célèbre film « Enter the Dragon » (ou « Opération Dragon » en français) avec Bruce Lee (en tout cas, comme la majorité des asiat’, j’ai été élevé aux cris et aux mouvements martiaux de ce dernier). Le détournement est donc également là. A l’instar du logo, il y a toujours eu dans les premières versions du site différentes références à l’Asie. On est tous un peu chauvin 🙂 Enfin, même si au départ c’était effectivement par fierté de mes origines, aujourd’hui, cela est devenue une personnalité liée à l’identité « Dareth.com », que j’ai décidé de conserver pour les versions 2.0, et la présente 3.0.

2 be 3…

« Aaaaaah !!! Ouuuuh !!! » me hueront la plupart d’entre vous… Il est 23h17 à l’heure où je créé ce jeu de mot pour parler des versions 2 et 3, et entre nous, ça me fait marrer. Je ne vais pas trop m’étaler sur la seconde édition du site, que j’ai réalisée en une semaine, juste après avoir terminé mon stage en juillet 2001. Je vous invite juste à cliquer sur le lien ci-dessous, pour le découvrir ou le re-découvrir. Je l’ai sporadiquement mis à jour… C’est un défaut des sites en flash… quoique, le flash a bien évolué aujourd’hui ! Enfin, je ne sais pas si il a été très consulté, mais j’ai une anecdote assez proche de celle que j’ai raconté plus haut. Toujours en plein démarchage, la personne que j’avais au téléphone avait bien accroché mais, ce coup-ci, elle n’avait pas la possibilité de décider, et malgré les efforts de contacter des amis à elles, rien n’a aboutit à l’issu de cet appel. Quoiqu’il en soit, ça fait toujours plaisir de voir que ça a pu plaire au point de s’engager personnellement à m’aider… Merci encore à cette personne ! (Oui j’ai oublié son nom… mea culpa !). Pour ce qui est de la 3ème version, elle est sous vos yeux… et pour pallier le défaut de ses prédécesseurs, et avec toute l’expérience que j’ai cumulé en création de site web, je me suis dit qu’incorporer un petit compteur ne sera pas un luxe. Donc, ceux qui auront lu cet article jusqu’au bout, sauront que le chiffre en bas à droite correspond aux nombres de visites depuis sa mise en ligne !

Bon, je vais m’arrêter ici, car, à la base, mon blog n’est censé comprendre que des articles intéressants mais concis, et un peu marrant, et comme on dit : « les histoires les plus drôles sont les plus courtes ! ».

Partagez cet article :

#JeDSIGNEDJeDisRien… Et vous ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

commodo Donec amet, mattis leo suscipit pulvinar facilisis ipsum felis at