Il y a quelques semaines, j’évoquais les tendances 2014 dans le domaine des réseaux sociaux et de l’engagement des internautes. Aujourd’hui, mes différentes lectures m’amènent à sélectionner et à analyser quelques prédictions de mes confrères graphistes et web designers sur le plan esthétique et technique de ce qui se fera sur la toile cette année…

« Flat Design », « Long Shadow », « Fullscreen Design », « Responsive Design », « Parallaxe »…

En 2013 le « Flat Design » a eu le vent en poupe, notamment grâce à sa popularisation propulsée par iOS 7… Alors que Android et d’autres avaient déjà amorcé le pas… Oui, encore des points de suspensions… Passons… Je ne vais pas passer pour l’aigri de service, je vais me contenter de féliciter Apple et sa capacité incroyable à fédérer les masses 🙂 D’autant que j’aime la sobriété, donc forcément, vous vous doutez que j’ai toujours été un grand fan du Flat et que je ne m’en plains pas ! Le « Long Shadow » n’est que le prolongement de ce dernier.

Autre tendance du web qui devrait se perpétuer, encore dans la simplicité : le « Fullscreen Design ». Une très belle photo en arrière-plan-plein-écran* ou dans un grand diaporama, de très grands titres et un peu de texte, accompagnés parfois d’un « Crossed X Logo »… Rien de novateur sur le papier (dans tous les sens du terme), un classique du magazine papier d’ailleurs qu’on retrouve de plus en plus en numérique sur nos écrans. C’est « old fashioned » mais « hype », les hipsters « s’approprient » forcément ce style… C’est efficace !

L’envers du décor, c’est que cette sobriété facilite également le travail du technicien pour l’adaptation du graphisme sur les différents appareils. Bye bye le http://mobile.xxx.com ! Aujourd’hui, plus qu’en 2013, votre site se doit d’être « Responsive Design » !

Le « Parallaxe » annoncé un temps désuet se répand et ajoute toujours le Wow effect via ses scrollings décalés et ses effets de transitions. Il se marie à merveille avec le « Fullscreen Design », et simplifie la lecture en une seule page. D’ailleurs, les One-page sites devraient également faire disparaître les sites aux arborescences compliquées et aux innombrables pages pas toujours évidentes d’accès…

* Bon, sans me la raconter, ça fait quelques années que je prends la tête à quelques clients avec des maquettes de sites Fullscreen, à la manière d’un Bing ou d’un WeTransfer, je n’ai rien inventé, mais j’ai senti le coup, et de plus en plus de sites actuels arborent ce style !

Animations et « Video Design »

Je rassure les allergiques à Flash comme moi, ce n’est pas encore le retour des introductions et du fameux bouton « skip intro », ou des sites qui se chargeaient en 10 minutes ; le mouvement et les animations passent notamment par la vidéo (également en background fullsize), les intégrations du type Vine, et les GIFs animés (oui, oui ! 27 ans et toutes ses dents lui aussi !). Aucune révolution de ce côté là non plus, mais juste de nouvelles technologies et une bande passante qui permettent une compression des vidéos et des GIFs en haute qualité, un chargement rapide, et un affichage moins gourmand en ressources que Flash. Merci le « Lazy load » ! 🙂

Par ailleurs, au-delà d’un aspect esthétique et technologique, l’exemple de Tiny Blog se veut aussi être un facteur d’interactivité avec son auditorat et, in facto, d’un meilleur engagement de ce dernier.

SVG, « Icon Fonts », « Pure CSS » : la fin du bitmap ?

Beaucoup plus novateur, le mélange de HTML 5, de Javascript et du format .svg permettront de coder des interfaces et des animations vectorielles assez impressionnantes (quelques exemples ici et ). De même avec les « Icon Fonts » ou le « Pure CSS » qui suppriment l’utilisation d’images bitmap, recréant icônes ou logos. Une carte du métro londonien a même été entièrement réalisée en CSS !

Moins d’images, plus de textes ?

Ces dernières années, c’était plutôt « moins de textes, plus d’images », et le succès des infographies et du « Data Graphic Design » en général conforte cette mode. Mais certaines études tendent à dire que notre oeil, bombardé de visuels, s’habitue et y porte moins d’attention. Ainsi, les contenus textuels qui demandent plus de concentration et donc d’attention retrouveraient une place importante dans nos écrans. Mobiles, liseuses et tablettes remettent en effet la lecture au goût du jour. Même si je n’ai jamais été un très grand dévoreur de livres, et que je ne prêcherai pas pour ma paroisse en enterrant l’image, je consomme énormément (parfois trop) d’articles sur la toile, je tends donc à confirmer cette théorie !

What else ?

Comme mes confrères, on pourrait également évoquer dans cet article les nouveaux outils de production et de création de site internet : les logiciels Adobe Edge ReflowTypeCast entre autre exemple ; les CMS au travers de l’avénement de WordPress par rapport à Joomla et Drupal plus ou moins en déclin ; ainsi que les plateformes plus grand public comme Wix et consorts… Tous s’annoncent comme d’éventuels incontournables en 2014, mais je préfère m’arrêter là et laisser le débat ouvert dans la partie commentaires ! Alors, à vos claviers !

Partagez cet article :

#JeDSIGNEDJeDisRien… Et vous ?

at adipiscing Phasellus in elit. libero ipsum accumsan